Alter-Ego


 

Partagez | 
 

 Feeris ♣ I don't trust in fairy tales

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur
Message
avatar
Feeris J. Oslait
« je cherche encore »
Messages : 29
Date d'inscription : 04/08/2014
Points : 38
Ft. : Sophie turner
Âge : 23 ans
Localisation : Zone Sud
Disponibilité : 3/3
Fiche : I don't trust in fairy tales
Liens : Be yourself is all that you can do !

Carnet de bord
Contacts:

MessageSujet: Feeris ♣ I don't trust in fairy tales   Lun 4 Aoû - 19:33

07.08.2014
Feeris Jenni Oslait
ft. Sophie Turner


It's your identity

Prénom(s) : Feeris Jenni
Nom : Oslait
Âge : 23 ans
Groupe :
Rang : Libre
Localisation : Zone Sud
Job : Certains la qualifierait de voleuse, racaille ou encore catin et dealeuse, l'illégalité d'autrefois résumerait son métier actuel.
Laisser le champ libre au staff pour le groupe :
[X ] Oui, aidez moi !
[ ] Non, je sais ce que je veux.
Come into my head



Le feu vous brûle les doigts, il développe en vous parfois une fascination pour les danses de rouges et d’orange qu’il chorégraphie. Et puis, après que vous l’ayez observé, que vous ayez admiré sa beauté, sa chaleur douce et bienveillante, il vient vous lécher la chair, lacérant votre peau, la calcinant, pour ne laisser de vous qu’un petit tas de cendres. Le feu se pare de reflet d’or et de bronze et c’est dans l’épaisse chevelure de Feeris qu’on peut découvrir qui elle est vraiment.

Napée dans son aura la jeune femme est comme lui, belle et séductrice, incroyablement joueuse et manipulatrice. Elle a longtemps appris à jouer avec ses charmes, à faire virevolter ses courbes pour obtenir ce qu’elle voulait, agitant la flammèche qui s’illuminait sur le haut de son crâne pour fasciner la victime. Pourtant, derrière le réconfort qu’elle semble apporter, la douceur, la candeur qui est toute sienne, elle cache un être violent et lunatique. Tantôt prise de rire et de bonheur, elle pivote pour ne devenir que rage et larmes.

Sadique, vulgaire et malhonnête, elle est pourtant loyal envers ceux qu’elle réussi à estimer digne de sa confiance. Derrière l’épaisse carapace de cynisme se dissimule la sensibilité qui se trouve au cœur même de la flamme, une émotivité qui mis à vif brûle le cœur de Feeris, la faisant replonge dans la mélancolie d’un passé qu’elle tente par-dessus tout d’oublier.

Peu ont réussi à plonger dans les flammes assez longtemps pour ne pas se brûler, mais une aura de chagrin se terre en la jeune rousse. Il est aisé de voir vaciller la flamme, un coup de vent et elle s’évapore en fumée, il en est ainsi pour Feeris, abattre son mur c’est l’exposer à de nombreuses rafales, réveiller la couardise en elle.

Les mèches de feu ne sont pas l'unique signe distinctif qu'arbore Feeris, si son prénom lui même évoque un conte de fée, les cicatrices qui viennent rosir sa peau d'opale le démentent. Des balafres recouvraient sont dos mais elles sont désormais toutes dissimulés par un large tatouage représentant deux ailes de démons qui se déploient derrière elle.

Comment avez-vous découvert l'existence des Soul Mate Jewel ? : A vrai dire je n'ai pas vraiment pu y échapper, entre les pubs à la télé, dans les rues et sur internet. Je crois que la première fois que j'en ai entendu parler c'est par une large affiche qui ornait l'entrée de New York, j'ai jeté un oeil, bref, et puis j'ai oublié ces bêtises, une autre arnaque d'après moi.  Comment vous êtes-vous procuré le votre ? : Je l'ai trouvé, enfin si trouvé est le mot juste, je l'ai plutôt emprunté dans l'attention de le rendre, mais finalement je n'ai jamais pu. A vrai dire je ne m'étais pas vraiment rendu compte qu'il s'agissait d'un soul mate jewel. Qu'avez vous fait lorsqu'il s'est activé ? : J'ai tenté de l'arracher, de toute mes forces, criant, hurlant contre ce maudit truc. J'ai cisaillé, coupé, limé sans aucun résultat hormis le carmin de mon sang se répandant sur le métal. Et puis j'ai accepté. Quel est votre point de vue face au conflit qui plonge le monde dans le chaos ? : Je dois dire que je n'ai jamais soutenu le moindre dirigeant, ni été en faveur des lois diverses et variées. j'ai observé d'abord, savouré ce nouveau chaos qui émergeait, et puis je me suis mise à profiter d'un monde où la liberté que je recherchais tant semblait enfin devenir possible.

Où étiez vous lorsque la situation a commencé à dégénérer ? :
[ ] Au boulot, en train d'essayer de clarifier la situation.
[ ] Enfermé(e) à double tour chez moi, bien sûr...
[x] Dans la rue, en train de faire parler mes poings.
[ ] En train de planifier un plan pour les prochaines semaines.

Comment avez-vous réagit lorsque votre Soul Mate Jewel s'est activé ? :
[ ] J'ai essayé de comprendre ce qui se passait...
[ ] J'ai lutté pour essayer de le retirer !
[X] J'ai pété un câble.
[ ] J'ai tout de suite pensé à un complot.

Vous avez forcément vu la marque des âmes soeur naître sur le corps de quelqu'un, peut-être le votre, qu'en pensez vous ?
[X] Tant que ça me concerne pas...
[ ] J'en sais rien, mais si ça nous permet de trouver l'âme soeur...
[ ] J'suis sûr(e) que c'est qu'une connerie de plus.
[ ] C'est plutôt joli.

Vous vous retrouvez seul(e) dans un endroit que vous ne connaissez pas. Votre première réaction ?
[X] Chercher à manger.
[ ] Essayer de trouver à tout prix quelqu'un que je connais.
[ ] Me terrer dans un coin...
[ ] Explorer les lieux.


Are we all we are

Un cocon d'étoile avait envahi le ciel, tel une immense toile il se propageait dans l'abîme mi bleuté mi noire de la nuit qui venait couvrir le monde de son manteau. La lune ronde et pleine propageait une lueur bienfaisant sur la ville de New-York. Là sous les lampadaires, les roues crissant sur la route, hurlait les sirène d'une ambulance. Perdue à l'arrière du fourgon hurlait une jeune femme, le ventre rond et secoué par les soubresauts de la douleur. Les sirènes venaient se mêler au vacarme de la nuit, elle battait le rythme d’une musique cadencée qui s’échappait des portes d’une boîte de nuit. Sans prêter attention au bruit alentour, la femme poussait, soufflait et criait sa douleur. Elle maudissait cet enfant qui venait lui déchirer les entrailles, maudissait de n’avoir su se protéger, maudissait la vie elle-même. Pui ce fût l’arrêt, les portes qui s’ouvrent, les blouses qui courent et les derniers instants de cette torture. Bercée par un hameaux de boules flamboyantes, sous le regard protecteur de l’amante du soleil, vint au monde Feeris, le nom d’un conte de fée, Cendrillon sans son prince et sans la belle mère non plus.


Elle commence, Jolie petite histoire !

Le maëlstrom de cris, d’invectives et d’ordres s’étaient tût, pour ne laisser place qu’au premier pleur d’une enfant qui déjà affichait des premières mèches enflammées. La mère ne voulut pas prendre cette nouvelle vie dans ses bras, et jamais elle ne l’appellerait ma fille, quelques minutes et quelques mots après son premier souffle, le conte de fée se transformait déjà en cauchemar pour le bébé. Le compte des années s’écoulèrent, calme, laissant la rivière du temps glisser sous les ponts sans que personne ne s’aperçoive que les jours, minces et éphémères s’égrenaient, transformant un bébé orphelin en une enfant sauvage et dont les larmes venaient remplir le vase que tant d’autres avaient pris soin de garnir avant elle. Feeris avait connu des bras, connu des mères et des pères, d’un mois, d’un an, d’un jour, mais jamais elle n’avait crû au pouvoir de la famille. Les douleurs succédaient parfois à de minces instants de bonheur qui venaient lui effleurer le nez comme les ailes d’un papillons. Et tout comme celui-ci, il s’envolait ne laissant dans son sillage qu’une amer rancune qui s’accumulait, se développait et soufflait sur les larmes de le jeune rousse afin de les sécher et d’attiser la braise qui naissait en elle.

Elle part, Jolie Petite histoire !

On dit que votre vie entière peut basculer en une seule journée, que le fil qui vous relient aux autres peut se couper net sur une simple décision, que l’erreur est humaine, mais que revenir en arrière n’est pas toujours possible. Feeris a pu tester toutes ces choses qu’on lui disait, elle a pu, en l’espace d’une seconde, d’une idée choisir d’envoyer en l’air le petit monde qu’elle avait réussi à créer. Seize ans, un âge d’insouciance et de bêtise, mais un âge ou le passé vous revient au visage, plus dur, plus violent que jamais. La jolie avait réussi à trouver une véritable famille, à connaître l’amour d’un père et d’une mère, mais enfouis dans son cœur les démons du passé venaient prendre possession d’elle. C’était les cris, les insultes et la rébellion de l’adolescence. Puis ce fût l’alcool, ce besoin d’oublier les maux qui vous rongent, les garçons, le sexe, les disputes et réprimandent. Puis ce fût ce geste de trop, cette main qui s’élève dans un élan de colère, lorsque le feu s’embrase pour déclencher un incendie impossible à éteindre. Le claquement sec d’une paume contre une joue, le regard vert enflammé, le regard bleu attristé, un coup, un clac et l’amour d’une mère qui vole en éclat. Ce fût ni la colère, ni la fierté qui vinrentt briser les ailes de Feeris, ce fût la honte et le regret. Cette impossibilité de fixer à nouveau ce regard aquatique, ce fût alors la fuite, l’adieu à un lit, une maison, une sécurité, mais surtout l’adieu à l’amour qui la chérissait tant et qui aurait pu faire d’elle une femme meilleure.

Elle fuit, Jolie petite histoire !

Puis ce fût la errance, la découverte d’un monde fait d’immondices et de peur, se fût les rues sombres et effrayantes qui vous engloutissent au plus profond de la nuit, et le réconfort d’une cave unique abris pour la nuit. Mais, avant tout, c’était la recherche d’une identité, le besoin de savoir d’où venait l’émeraude d’un regard et l’embrasement d’une crinière. De seize à dix-huit ans Feeris parcouru les Etats-Unis, plongeant progressivement dans la délinquance, tantôt putain, tantôt voleuse, elle subsistait de ces méfaits et suivait les traces d’une mère depuis trop longtemps disparu. Si la vie de la jeune fille avait été un conte de fée, elle aurait retrouvé une femme aimante vivant dans un manoir et l’acceuillant à bras ouvert, des larmes lui glissant le long des joues. Mais aucune goutte de mer ne vint saluer son entrée et pas de manoir en vue, non juste un trou dans la terre avec quelques mots sur une pierre. Feeris alors à Mineapolis enterra avec sa mère son espoir de savoir un jour qui elle était vraiment.

Adieu Jolie Petite Histoire


Vingt-trois ans désormais et entre le chaos du monde et le chaos de sa fie Feeris ne sait plus quoi faire, en l’espace de quelques années elle a su monter une organisation fructueuse de vol et de drogues afin de vivre à la hauteur de ses espérances. Jamais la chenille n’est devenue papillon, mais elle tisse aujourd’hui une toile dans ce monde afin de se venger d’un passé que jamais personne n’a pu lui offrir.

I'm a pirate you're a princess

Prénom/Pseudo : Flimartza
Âge : 20 ans
Découverte du forum : Sur PRD
Avis sur celui-ci : Je dois dire que je suis enchantée par celui-ci, le contexte et le travail effectué autour de celui sont vraiment exceptionnel




Dernière édition par Feeris J. Oslait le Jeu 7 Aoû - 13:20, édité 16 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Sasha Clint
« je cherche encore »
Messages : 80
Date d'inscription : 27/07/2014
Points : 71
Ft. : Shailene Woodley
Âge : 22 ans
Localisation : Sud
Disponibilité : OK
Fiche : I dreamed a dream...
Liens : Miss Météore

Carnet de bord
Contacts:

MessageSujet: Re: Feeris ♣ I don't trust in fairy tales   Lun 4 Aoû - 19:40

OMG SOPHIIIIIE     
Bienvenue sur le forum & bon courage pour ta fiche !
Si tu as la moindre question n'hésite pas   

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .


 

And the arms of the ocean are carrying me. And all this devotion was rushing out of me. In the crushes of heaven for a sinner like me, but the arms of the ocean delivered me. Never let me go ...
CREDIT SIGNA' BANGERZ, UN GRAND MERCI ♥️
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Serah E. Fleming
« j'ai trouvé mon âme-sœur »
Messages : 203
Date d'inscription : 25/07/2014
Points : 14
Ft. : Jennifer Lawrence
Âge : 23 ans
Localisation : A nouveau dans l'Ouest
Disponibilité : 2/3 Berlin & l'évent (Oswy et Vivi)
Fiche : « Make me feel alive »
Liens : « Say what you wanna say »

Carnet de bord
Contacts:

MessageSujet: Re: Feeris ♣ I don't trust in fairy tales   Lun 4 Aoû - 20:29

Bienvenue à toiiiiii, j'étais en train de jouer à Pokemon quand je suis tombée sur ta fiche et... Oslait / Osselait ... Bref, merci de m'avoir fait rire. XD
Comme l'a dit ma camarade, n'hésite pas à nous harceler si quelque chose ne te parait pas clair !

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Peut-être que ce n'est qu'une fois, qu'un sourire, qu'un baiser, qu'un soupir envolé. Si seulement ma mémoire me laissait entrevoir ce qu'était la vie d'autrefois. Peut-être qu'il faut payer le prix de la trahison, le prix du sang, mais il tache mes mains, à nouveau. Je m'extasie de la beauté du monde, de la force de la nature, quand les hommes sont les proies de la terreur. Je n'ai pas peur tu sais. Non. Jamais. ▽ où es-tu ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alter-ego.forumsgratuits.net/
avatar
Feeris J. Oslait
« je cherche encore »
Messages : 29
Date d'inscription : 04/08/2014
Points : 38
Ft. : Sophie turner
Âge : 23 ans
Localisation : Zone Sud
Disponibilité : 3/3
Fiche : I don't trust in fairy tales
Liens : Be yourself is all that you can do !

Carnet de bord
Contacts:

MessageSujet: Re: Feeris ♣ I don't trust in fairy tales   Mar 5 Aoû - 14:47

Merci beaucoup à vous deux pour l'accueil =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
« Invité »

MessageSujet: Re: Feeris ♣ I don't trust in fairy tales   Mar 5 Aoû - 15:12

Bienvenue et bonne chance pour ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Xavier L. Vale
« j'ai trouvé mon âme-sœur »
Messages : 64
Date d'inscription : 28/07/2014
Points : 40
Ft. : Aaron Paul
Âge : 32 ans
Localisation : Est. Ville de Duluth
Disponibilité : 2/2
Fiche : sois curieux
Liens : lions nous

Carnet de bord
Contacts:

MessageSujet: Re: Feeris ♣ I don't trust in fairy tales   Mar 5 Aoû - 17:19

BIenvenue et bon courage pour la fiche si tu as la moindre question hésite pas héhé !

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Est-ce que tu vois, toi aussi, quand tu fermes les yeux, quand tu serres le poing haut vers le ciel, est-ce que tu sens l'odeur délicieuse de la liberté ? Quand tu craches des soleils, la tête haute.
mille coeurs debout
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Oswald S. Richards
« mon âme est brisée »
Messages : 66
Date d'inscription : 01/08/2014
Points : 78
Ft. : Jake Bugg
Âge : 21 ans
Localisation : Nord
Disponibilité : 0/2
Fiche : Sometimes quiet is violent
Liens : There's a beast and we all feed it

MessageSujet: Re: Feeris ♣ I don't trust in fairy tales   Mer 6 Aoû - 18:53

Bienvenue jolie rousse   Bonne chance pour ta fiche, j'aime beaucoup le début   

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Feeris J. Oslait
« je cherche encore »
Messages : 29
Date d'inscription : 04/08/2014
Points : 38
Ft. : Sophie turner
Âge : 23 ans
Localisation : Zone Sud
Disponibilité : 3/3
Fiche : I don't trust in fairy tales
Liens : Be yourself is all that you can do !

Carnet de bord
Contacts:

MessageSujet: Re: Feeris ♣ I don't trust in fairy tales   Jeu 7 Aoû - 8:08

Merci beaucoup à vous trois =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Serah E. Fleming
« j'ai trouvé mon âme-sœur »
Messages : 203
Date d'inscription : 25/07/2014
Points : 14
Ft. : Jennifer Lawrence
Âge : 23 ans
Localisation : A nouveau dans l'Ouest
Disponibilité : 2/3 Berlin & l'évent (Oswy et Vivi)
Fiche : « Make me feel alive »
Liens : « Say what you wanna say »

Carnet de bord
Contacts:

MessageSujet: Re: Feeris ♣ I don't trust in fairy tales   Jeu 7 Aoû - 14:03

Anh, j'adore comment tu écris, on sent que t'as recherché chaque tournure, c'est trop bien ! (Me dit pas que c'est un talent naturel sinon ça va me rendre juste dingue. XD) Donc, donc, j'aurais peut-être aimé une minuscule relecture pour chasser quelques fautes qui ternissent ton récit, mais franchement, c'est tellement optionnel que je ne suis pas sûre qu'il soit obligatoire de le préciser ! Sinon, moi je te vois bien chez les Topazes, manipulatrice, pas vraiment consciente de ce point là, double, victime et bourreau, tu vois tout ça ?

Donc en plus de cela je te valide ! Et tu pourras aller voler de tes propres ailes direction les fiches de lien et les fiches de rp, et la banque si, par le plus grand des hasards hasardeux, tu as des points à demander. ♥

Bienvenue chez toi Feeris, amuse toi bien parmi nous !

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Peut-être que ce n'est qu'une fois, qu'un sourire, qu'un baiser, qu'un soupir envolé. Si seulement ma mémoire me laissait entrevoir ce qu'était la vie d'autrefois. Peut-être qu'il faut payer le prix de la trahison, le prix du sang, mais il tache mes mains, à nouveau. Je m'extasie de la beauté du monde, de la force de la nature, quand les hommes sont les proies de la terreur. Je n'ai pas peur tu sais. Non. Jamais. ▽ où es-tu ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alter-ego.forumsgratuits.net/
Contenu sponsorisé
« »

MessageSujet: Re: Feeris ♣ I don't trust in fairy tales   

Revenir en haut Aller en bas
 

Feeris ♣ I don't trust in fairy tales

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Examen de Rang S : Ethan Rayne] Fairy Tales
» Verity • A little bird told me to believe in dreams and fairy tales
» M - Fairy Tales suck ! |FINIE|
» My Fairy Tales ♠ Vous Pensiez que nous n'étions que des Contes? [Acceptée]
» Partenariat Fairy Tail After ?.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alter-Ego :: Dans le vif du sujet :: ✗ try to find yourself :: ✗ fiches validées-